LR:Compte-Rendus:Réunion du 2014/01/13

De Wiki du Parti Pirate
Aller à : navigation, rechercher


Ouverture de la session :

13 janvier 2014 à 19h30, Bar "Le France" à Gignac (34)

Présents :

  • Fabrice P.
  • Matthieu P.
  • Guillaume T.
  • Emmanuel B.
  • Gaël H.
  • Julien P.

Ordre du jour :

Simple prise de contact et relance du réseau PP Languedoc après 6 mois sans rendez-vous physique.

Soumis au vote sur proposition de Guillaume T :

Animateur de section : Matthieu P., élu à l'unanimité présents (6 sur 6) Secrétaire de section : Julien P., élu à l'unanimité des présents (4 sur 4), absents Matthieu P. et Fabrice P.

Sujets abordés :

  • Rappel concernant le mode de scrutin et la répartition des sièges aux élections municipales et européennes ;
  • Tour de table afin de faire connaissance et détailler les compétences individuelles et politiques de chacun ;
  • Apports au programme politique :
    • Pistes d'enrichissement : se rapprocher de lobbys/experts dont l'objet est connexe au programme du PP. (Ex. Semences paysannes, Kokopelli sur les brevets) et bénéficier de leur expertise technique ;
    • Pour les Français qui ne connaissent pas le "Parti Pirate" il faut clarifier le concept de Pirate : les Pirates ne sont ni des anarchistes, ni des violeurs mais des citoyens qui souhaitent replacer la décision politique entre les mains des électeurs et faire que la démocratie fonctionne mieux à un moment où on à l'impression qu'elle est confisquée ;
    • Communiquer sur la pierre angulaire du programme : la transparence politique ;
    • Développer un discours plus construit sur le volet Economique ;
      • Imposition à la source ?
      • "Flat Rate" ?
    • Développer un programme à tiroirs et donner de la nourriture intellectuelle à tous les citoyens en fonction de leurs centres d'intérêt :
      • Niveau 1 : Vulgarisation des points du programme ;
      • Niveau 1.1 : Détails des points du programme ;
      • Niveau 1.1.1 : Arguments en faveur des points du programme ;
    • Etre précis sur les échéances de réalisation : ce qui est immédiatement visible et ce qui nécessite un travail plus en profondeur ; cela nous permettra un ancrage réaliste en évitant de surpromettre ;
    • Les libertés individuelles sont un point d'orgue du PP et une de ses particularités, mais il faut s'attendre à ce que ce sujet soit repris par les autres partis (phénomène "Ecolo") ;
    • Eduquer, informer, développer des outils pour aider à la protection des données personnelles plutôt que légiférer ;
    • Les technologies de l'information touchent tout le monde aujourd'hui, il faut trouver les axes prioritaires de communication en fonction des profils d'individus ;
    • Etoffer le programme sur des sujets moins "info-centrés" ;
    • Enfin, le programme du PP laisse trop de "portes ouvertes" ce qui peut laisser un flou ou un doute sur la politique réellement appliquée.

Fin de la session :

13 janvier 2014 à 23:15